Voyages Benoît Kubiak 2004-2005
Accueil du site > Maroc 2005 > Du son et des images

Du son et des images

mercredi 8 décembre 2004, par benka

Je voulais emmener une clé USB qui puisse enregistrer du son en voyage, mais ça pas été possible. Dommage.

Les séries indiennes (qlqs’1 se souviennent peut être de mes mails depuis Bombay ?) hurlent dans les télés des café, avec le parfum du café noir et du thé à la menthe. [1] Un spectateur me dit fatidique : "de toutes façons, il n’y a qu’une indienne de belle pour mille..." c vrai que les canons de la beauté ne sont pas les même ici à cote de l’océan atlantique et la bas vers l’océan indien.

Quand ce n’est pas la TV, ce sont les dominos qui claquent, ou la pluie qui frappe au volet ou sur les toiles tendues a travers les rues de la médina. Un rythme rapide et discontinue qui surprend tout le temps, un peu envoûtant, un peu surprenant.

Les minarets hurlent l’appel à la prière, allah a-bar, allah est grand. Oubliant que nous étions vendredi, jour de la grande prière, et que mon hôtel est à cote d’une des centaines de mosquées de Fès, je tente une sieste.

Les minarets commencent de chanter les uns après les autres, c magnifique. Entre les écho et les chants, les prières qui montent de la mosquée, les paroles du coran se répandent partout, courent sur les toits, pénètrent les plus petites ruelles des souks, s’immisce dans ma chambre.

Je m’endors peu à peu rythmer par la pluie qui revient sur la multitude de voix.

Au réveil, je vais en petit taxi chercher de l’argent dans un distributeurs de la ville nouvelle. Situé a 1/2 h de marche, les nouveaux quartiers sont distant de la ville et permettent d’apercevoir les rempart de la médina, quasiment intact.

Le soleil commence de ce coucher, les quartiers populaire peint en blanc a ma droite font concurrence au rempart antique en rougeoyant. Les ocres, les bruns, les couleurs rousse et rouges se mélange avec les nuages de la fin d’orage et la lumière du soleil couchant.

Notes

[1] On voit pleins de monde le matin se déplacer dans les rues avec des touffes de feuilles odorantes.

2 Messages de forum

  • > Du son et des images 8 décembre 2004 11:47, par parents

    Reportage sur Fès : riche, précis et poétique - MERCI
    C’est aussi peut être une caméra qui serait précieuse pour capter images et sons, mais manqueront encore les odeurs du thé...
    On espère voir des photos. a bientôt

    • > Du son et des images 11 décembre 2004 19:18, par ben.ka

      j’ai fait développer 2 pellicules à Boulmane. si je trouve un scan, j’en mettrais qlq unes sur le site. sinon il faut attendre fin-décembre...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0