Voyages Benoît Kubiak 2004-2005
Accueil du site > Inde 2005 > Mail de Benoît - 6 novembre 2005

Mail de Benoît - 6 novembre 2005

mardi 8 novembre 2005, par Joëlle

Benoît, le 06/11/2005 à 9h:09 Salut, Encore 1/2 h avant que Purvi arrive, donc voici quelques lignes pour le site et pour des news... Quand je regarde les photos des 2 dernières semaines, environ 300, il y en a une bonne partie prises de nuit, depuis les taxi ou les bus, ou dans différents bars de south Bombay. Comme partout, ces rencontres nocturnes sont différentes de celles de jour.

Hier soir par exemple, c’était une virée en voiture avec l’ami d’un ami rencontré 30 minutes + tôt. Musique à fond et direction marine drive, le long de la plage de Chopatty, avec ce ruban de lumières appelé le collier de la reine. En enfilant quelques rues, on monte sur Malabar Hill, avec ses immeubles luxueux, sa résidence officielle pour les hôtes d’état, presque aussi grande que le taj hôtel. Et finalement un arrêt dans une rue déserte bordée d arbres et de plantes, avec une vue plongeante sur maribe drive. Redescente vers kemp’s corner et nouvel arrêt pour goûter un dessert de rues, sucré et de Bombay, avec différentes feuilles à croquer. Retour à l’hôtel pour mettre un pantalon, et direction un bar de colaba, où un garde va prendre votre voiture pour la parquer. Le resto au-dessus vous coûtera 2 000 roupies minimum... On discute de la rue et de ceux qui y vivent, du marché au noir réalisé par le vendeur de cigarettes, qui se sert de ce commerce comme d’une façade, du système bancaire parallèle mis en place par ce commerce de rues, et finalement par le plus sordide, le marché aux esclaves, du coté de Crawford market, pour avoir des jeunes files venant faire l’entretien de votre maison. A chaque fois on arrive sur les pires contrastes en Inde, impossible d’y échapper... Pour la nuit de diwhali, qui fête le retour de Rama, un héros de la mythologie hindoue, il y a sans cesse des explosions de pétards et une débauche de lampes multicolores. Du coup, les accidents de pétard arrachant une main ou un oeil sont légions. L’air est encore plus pollué par les composants servant à créer les différentes couleurs, et la consommation d énergie explose alors qu il est déjà difficile de la produire pour le reste du pays.... B3n|<@m°r\/aN

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0