logo gensdumorvan

Bonjour aux gens du Morvan ! Voici une explication de mon parcours en zig-zag à travers l'Europe depuis près d'un an et demi.

Le projet Avenir climat a démarré en novembre 2006 et je suis en voyage depuis février 2008, il m'a fallu du temps pour préparer le budget, les objectifs, les partenariats avec les écoles ou les médias...

J'ai fait une très longue pause de septembre 2008 à mars 2009. J'étais rentré en France car ma coéquipière indienne, Purvi MAKWANA, n'avait pas pu obtenir d'autres visas pour continuer la route avec moi; Je me suis ensuite retrouvé à monter une vidéo (offerte en DVD aux donateurs !) et à faire quelques conférences en Bourgogne. L'idée de réaliser un vrai film pour la TV c'est rajouté au projet, et j'ai fait un saut en Pologne en décembre pour me dérouiller les jambes.

En mars 2009 je suis donc retourné sur la route, dans l'idée de rejoindre l'Asie, l'un des objectifs de mon projet étant de comparer les solutions de lutte contre le changement climatique entre le continent européen et asiatique. Mais après avoir longé le Danube jusqu'à la mer noire, j'ai reçu un mail me proposant de rejoindre un groupe de militant en tant que volontaire. J'ai donc remis de 3 mois mon passage en Asie pour ne plus être simplement observateur mais pour participer à des rencontres internationales en Europe comme militant actif.

L'évènement le plus récent était à Bonn en Allemagne. Du 1er au 12 juin j'ai participé à une réunion de travail de l'ONU pour la suite du protocole de Kyoto. Avec une équipe de jeunes représentant 10 pays, nous avons suivis jour apres jour les diplomates, leur demandant de se présenter et de nous expliquer leur travail. Nous avons publié tout cela sur Internet pour montrer les progrès ou les reculs des négociations.

Je me trouve en France depuis le 13 juin, pour acheter un nouvel ordinateur suite au vol dont j'ai été victime en Serbie. Je dois repartir très bientôt à Berlin rejoindre le groupe de militant. Normalement je reste avec eux en Europe jusqu'à fin août, puis je pars en Asie... Je dis normalement, car mon voyage n'est pas linéaire et je vais là où le vent me pousse. Pour l'instant, l'Iran et le Pakistan ne me semblent pas très sûr, peut-être ferais-je le tour par le transsibérien pour rejoindre l'Asie par la Chine... A suivre !

Partager cet article

Additious