Victor Nzuzi, paysan du Congo-Kinshasa et militant à la Via Campesina, explique l'impact du changement climatique sur les paysans africains et les liens entre climat et immigration. Il plaide pour que les pays du Nord reconnaissent leur dette écologique et arrête de développer de fausse solution comme les agrocarburants.


Immigration + climat = réfugié climatique
envoyé par benkamorvan.

Partager cet article

Additious