Tous les articles sur ce blocage.
La confédération Paysanne a travaillé sur ce sujet, et son expert est de la région. Voici ce qu'il écrit au sujet de cette filière après le Grenelle de l'Environnement :

Le principal intérêt de l’étude post Grenelle « exhaustive et contradictoire » réalisée par le bureau d’études Bio Intelligence Service sous l’égide de l’ADEME, et rendue publique le 8 avril 2010, est de mettre en évidence l’impact considérable du Changement d’Affectation des Sols (CAS) dans le bilan effet de serre des agrocarburants. L’objectif que la Collectivité assigne aux agrocarburants est en premier lieu la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre ( GES) du secteur des transports routiers. C’est l’atteinte de cet objectif qui justifie l’effort financier substantiel que la Collectivité consent en faveur des filières industrielles de production d’agrocarburants. Or, l’étude montre que dans les hypothèses les plus défavorables de CAS, les bilans effet de serre des agrocarburants aujourd’hui utilisés en France sont deux fois plus mauvais que ceux de l’essence ou du gasoil remplacés.


Vous pouvez lire son analyse plus complète à cette adresse (document texte au format Microsoft Word) et lire le rapport officiel de l'ADEME depuis cette page.

Partager cet article

Additious