IMG_2010 kimedia.jpg
1. Salviati, Rome, Italie
14 février 2008
J'ai passé 5 jours en camping-car à la rencontre du peuple Roms dans les bidonvilles de Rome. Le camp de Salviati a été créé après 1945 pour accueillir les italiens du Sud cherchant du travail. Les roms de l'ex-Yougoslavie les ont remplacé peu à peu, mais ils sont tellement marginalisés que leur situation n'évolue pas.


IMG_2277 kimedia.jpg
2. Place Saint Pierre, Vatican
19 février 2008
Le Vatican veut être le premier pays européen à consommer 20% d'énergie renouvelable, l'objectif de l'Union Européenne pour 2020. 2 700 panneaux photovoltaïques sont déjà installés sur le toit de l'auditorium Paul VI.


IMG_0068 kimedia.jpg
3. Grand canal, Venise, Italie.
21 février 2008
La plus grande ville sans voiture au monde est menacée par la montée des eaux. L'urbanisation et le bouleversement de l'écosystème de la lagune en sont les principaux responsables, en attendant les effets du changement climatique pour la fin du siècle : après une hausse de 10cm au XX°siècle, les scientifiques attendent une hausse du niveau de la mer d'un mètre au XXI° siècle.


IMG_1195 kimedia.jpg
4. Marché, Split, Croatie.
8 mars 2008
Consommer des produits locaux évite l'utilisation de modes de transports polluants, comme l'avion. Les produits de saisons n'ont pas besoin de serre chauffante et consomment moins de phytocides. Seuls les produits de l'agriculture bio sont garantis sans OGM. Des groupements d'achats et des épiceries bio existent dans l'Autunois, renseignez-vous.


IMG_2137 kimedia.jpg
5. Vlora, Albanie.
18 mars 2008
Les albanais n'ont pas de systèmes de récupération des ordures. Les rivières puis la mer servent de décharge au pays le plus pauvre d'Europe. Les français produisent plus d'un kilo de déchet par jour. Refuser d'acheter des produits sur-emballés, trier et recycler ses déchets doivent être des réflexes. La Communauté de Communes de l'Autunois peut vous renseigner sur les gestes du tri, les horaires et adresses des déchèteries ou mettre à disposition un composteur pour votre jardin.


IMG_2923 kimedia.jpg
6. Likavitos, Athènes, Grèce.
26 mars 2008
L'urbanisation croissante des espaces naturels est une menace pour la biodiversité. Il faut éviter la dispersion et la spécification des zones construites au profit de la mixité des activités et de la densité des habitats. Si le relief bloque l'extension de la ville à Athènes, Autun et les villages alentours continuent de s'agrandir : participez aux consultations publiques pour l'élaboration du plan local d'urbanisme de votre commune.


IMG_3759 kimedia.jpg
7. Cesme, Turquie
4 avril 2008
La côte ouest de la Turquie a un potentiel riche en énergie renouvelable. En plus du soleil méditerranéen et du vent de mer, des sources d'eau chaude alimentent des réseaux de chaleur. La production annuelle estimée du champ éolien de Cesme permet d'alimenter près de 44 000 habitants. Des éoliennes de petites tailles peuvent aussi être installées pour alimenter une maison en électricité.


IMG_4186 kimedia.jpg
8. Syrie.
10 avril 2008
Je prends le taxi, une vielle mercedes marron, pour passer de la Syrie au Liban. Avant la frontière, le chauffeur achète une bouteille de gaz, moins chère de ce côté. Un boucher est en train d'officier à proximité. La production de viande est responsable de 20 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Mangez moins de viande et préférez les volailles : 0,7kg équivalent carbone par kilo de produit contre 3,6 pour le bœuf.


IMG_4648 kimedia.jpg
9. Bcharrre, Liban
13 avril 2008
Je pars en week-end avec les amis de Beyrouth qui m'hébergent. Nous croisons en cours de route ce vieux bus qui effectue sa tournée. Dans les pays moins riches que la France, les voitures sont moins répandues et il est très facile de se déplacer en bus ou en taxi pour des tarifs bon marché. Vous aussi, préférez les transports en commun : ils sont moins polluants par passager transporté que les voitures. Covoiturage, bus et train sont possible dans l'Autunois.


IMG_5218 kimedia.jpg
10. Amman, Jordanie.
20 avril 2008
J'arrive par hasard dans cet atelier en parcourant les rues de la ville. Situé au-dessous du niveau de la rue, coincé entre deux immeubles du centre ville, une ruelle quasi souterraine héberge des ateliers de récupération et de réparation. Ces activités sont plus développées qu'en Europe et remplacent les grands magasins de nos banlieues. Le niveau de consommation des habitants est moins important et avec ce type de filière de retraitement, des pays moins développés polluent moins que nous.


IMG_5495 kimedia.jpg
11. Porte de Jaffa, Jérusalem, Israël.
25 avril 2008
Développement durable : « Un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de "besoins", et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis, à qui il convient d’accorder la plus grande priorité, et l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. » Rapport Brundtland, 1987.


IMG_6856 kimedia.jpg
12. Nicosie, Chypre.
10 mai 2008
Une critical mass ou vélorution est un mouvement dont le but est de promouvoir l'utilisation des moyens de transports personnels non polluants. A Nicosie, les cyclistes s'opposent à la municipalité qui coupe des arbres, rares dans une ville au climat méditerranéen, pour l'élargissement des rues au bénéfice des voitures. Comme à Budapest et à Sofia où j'ai participé à d'autres manifestations, l'initiative démarre avec une bande de jeunes qui sont rejoints peu à peu par les clubs cyclistes, les professionnels du vélo et les pratiquants occasionnels ou réguliers : l'union fait la force.


IMG_8191 kimedia.jpg
13. Détroit du Bosphore, Istanbul, Turquie.
18 mai 2008
J'arrive à Istanbul pour le 100° jour de mon voyage, au point de contact entre l'Europe et l'Asie. Tous les ans, 50 000 navires passent dans le détroit du Bosphore, long de 30 kilomètres et large de 500 à 3000 mètres. Plus de 8 000 transportent des produits pétroliers. Une collision serait catastrophique pour l'environnement. Moins utiliser sa voiture, économiser l'énergie et développer les énergies renouvelables permettent de protéger l'environnement.


IMG_1590 kimedia.jpg
14. Bucarest, Roumanie.
17 juin 2008
La capitale roumaine profite des subventions européennes pour réhabiliter son centre-ville épargné par le béton de l'époque communiste. Lorsque vous réhabilitez vos bâtiments, pensez à économiser l'énergie : isolez les combles, changez les huisseries, utilisez des appareils électroménagers peu consommateurs... Vous pourrez ensuite réfléchir à des installations d'énergie renouvelable pour votre chauffage ou votre électricité. Faites vous conseiller gratuitement par l'Espace Info-Energie de Saône-et-Loire.


IMG_2043 kimedia.jpg
15. Belgrade, Serbie.
19 juin 2008
Belgrade est pour moi une ville-étape entre la Bulgarie et la Hongrie. Chaque bureau de cet immeuble est climatisé. L'immeuble mal isolé lors de sa construction doit maintenant être rafraichi par ce système très polluant. Les voitures occidentales sont livrées avec une climatisation de série. Le fluide frigorigène utilisé dans nos voitures est un gaz à effet de serre 1 300 fois plus puissant que le CO2.


IMG_3201 kimedia.jpg
16. Slovaquie.
2 juillet 2008
Purvi MAKWANA est indienne. Nous avons voyagé ensemble entre juillet et septembre 2008 pour échanger nos points de vues, différents en fonction de notre culture. Nous avons fait de l'auto-stop entre Cracovie et Bratislava, une autre forme de covoiturage également utilisée par ces deux marins polonais rencontrés sur la route.


IMG_8513 kimedia.jpg
17. Hamburg, Allemagne.
16 août 2008
Victor Nzuzi Mbembe est agriculteur en République Démocratique du Congo. Il est porte-parole de Via campesina et du Comité pour l'annulation de la dette du tiers monde. Je le rencontre lors de la manifestation d'ouverture du "Klima Camp", une rencontre d'activistes allemands. Il m'explique que les paysans africains sont obligés de fuir leur village à cause de la sècheresse. Le changement climatique accélère ce phénomène et la dette extérieure empêche son pays de mener une politique sociale. Il dénonce le pillage de l'Afrique par les multinationales de l'occident et réclame l'annulation de la dette.


top photos 1
Retrouvez les 97 plus belles photos dans l'album TOP PHOTOS.

Partager cet article

Additious