J’ai passé ma semaine à Augsburg, une ville du Sud de la Bavière. Les rues de la ville me semblent riches, remplies des modèles de luxe des voitures de marque allemande. Quel contraste avec les villes que j’ai visité précédemment ! Mais le vélo est également très répandu. J’ai rencontré Benjamin, étudiant. Il m’explique que le vélo est pour lui le meilleur moyen de transport. Les places de parking sont rares et chères, et quatre roues ne permettent pas de circuler plus vite que deux. « De toute façon, pour les courtes distances, rien ne sert d’utiliser la voiture » : il parle des 3 km qui séparent son appartement de l’université.

Les problèmes mécaniques ne l’ennuient pas beaucoup : « je fais du vélo depuis tout petit avec mes parents, et j’ai appris à réparer mon vélo. Sinon, vous pouvez faire réparer votre vélo pour très peu cher ». Je rencontre toutes sortes de vélo, mais mon préféré est celui des parents qui transportent leur bébé dans une petite remorque. La ville est assez plate, et il n’y est pas difficile de pédaler. Il me semble que les pistes cyclables sont nombreuses, et les barres pour fixer un vélo pullulent sur les trottoirs, mais ce n’est pas suffisant pour Benjamin, qui regrettent un retard dans l’équipement de sa ville.

Lorsque je prends le train régional, je passe devant des wagons à moitié vides. Des strapontins et des espèces de ceintures de sécurités équipent les murs. Ces dernières servent à attacher les vélos, leur propriétaire pouvant s’asseoir à côté s’il le souhaite.

Je n’ai pas eu le temps de faire une étude complète sur le bilan écologique de la Bavière, mais ses habitants semblent au moins intégrer un mode de vie écologique impressionnant, et je n’ai pas la place pour parler des panneaux solaires, du tri sélectif des déchets ou des nombreux magasins bio. ben@avenirclimat.info

Conseil de la semaine : triez le métal. Si vous buvez des boissons dans des cannetes en aluminium, il faut en recycler 670 pour de fabriquer le cadre d’un vélo. Préférez quand même les jus de fruit fait maison : ils ne nécessitent pas d’emballage et moins de transport.

Partager cet article

Additious