Avenir Climat

A la rencontre des témoins du climat à travers l'Europe et l'Asie

Vous n'êtes pas identifié.

#1 2008-11-02 20:10:49

cindyalexpamela
New member
Date d'inscription: 2008-11-02
Messages: 2

SENSIBILISATION

En règle générale, lors de vos différentes visites et conférences, qui vous paraît le plus sensible aux changements climatiques, les politiques ou les citoyens?
Un pays vous paraît il plus receptif et près a s'engager sur une politique et des actions fortes?

Hors ligne

 

#2 2008-11-04 20:18:47

Benka
Administrator
Lieu: AsiEurope
Date d'inscription: 2008-01-05
Messages: 97
Site web

Re: SENSIBILISATION

Bonjour cindyalexpamela !

Je ne peux pas généraliser, car je n'ai pas fait d'études exhaustives sur un pays. Ensuite, d'un point de vue un peu théorique, les hommes et femmes politiques sont élus par les citoyens et devraient donc se faire l'écho des désirs des citoyens. Pour ne pas être polémique, disons que les politiques des états et les actions individuels des citoyens sont des champs d'intervention différents (privé et publique) et n'ont pas la même ampleur.

En règle générale, ce sont les jeunes (on va dire les moins de 30 ans pour être large, comme ça je suis à la limite) qui me semblent les plus concernés. Il y a un fossé générationnel, selon moi qui est frappant. Il est beaucoup plus dur pour des personnes ayant des responsabilités ou déjà un travail d'arrêter de polluer ou de changer ses habitudes.

A voir le nombre de chauffes-eaux solaire ou de véhicules GPL, il faut être dans un pays peu développés pour être écolo. C'est cynique, mais c'est en Bulgarie que j'ai vu le plus de GPL. Les chauffes-eaux solaires sont plus visibles sur les toits de l'ex-Yougoslavie qu'en région PACA en France. Ces solutions sont plus économiques et sont donc plus utilisées dans ces pays.

Les personnes que j'ai rencontré et qui ont pu me donner leur avis sur la politique nationales sont très critique. Mme BOGATAJ en Slovénie est membre du GIEC et m'a dit être de plus en plus pessimiste. Melle MANIOU est directrice du cabinet d'un chef de parti de gauche et écologique en Grèce, elle m'a dit que le climat est très peu présent dans les débats du partis. Melles OBEID au Liban, BOTAR en Hongrie et ATICI en Turquie travaillent pour des ONG et demandent à leur gouvernement d'agir plus pour lutter contre le changement climatique. MM GASPARETTO à Venise et PERINO dans le Val de Susa s'opposent à des projets techniques qui déséquilibreraient les écosystèmes. M. NICOLINO, écrivain, et les membres du syndicat agricole Via Campesina critiquent les agrocarburants avec des termes très dur.

Ce sont quelques exemples de mes reportages. Je n'ai pas cherché à traiter uniquement les exemples de réussites dans les pays, comme d'autres voyageurs le font. Je pense que les états sont très en retard : les objectifs du protocole de kyoto ne seront pas atteints par les états, et les citoyens de tous les pays, s'ils en ont les moyens financiers, polluent énormément.

Je vais à la séance du club photo. Dites mois si je n'ai pas bien répondu à votre question.


Note aux élèves :
1/ Ciblez vos questions. Je peux vous aider à préciser votre réponse mais j'aime moins vous donnez un plan global. Ca donne l'impression que vous n'avez pas préparé votre sujet.
2/ Laissez moi un message pour me dire si ma réponse vous convient.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Powered by PunBB
© Copyright 2002–2008 PunBB